Parlons Fêtes... Parlons haute Couture

★ ★ ★ ★ ★ ★ 

On n'aurait jamais fini de définir la haute couture,

les qualificatifs les plus élogieux la distinguent :


Hors du commun, magnifique, unique, sans limites,
finesse, privilège, tradition, savoir-faire,
excellence, raffinement, passion,
silhouette, adaptation au moderne…



 La modernité justement 


Quel chemin parcouru depuis le renouveau de la haute couture après la deuxième guerre mondiale !

Paris est reconnu comme la capitale mondiale de la mode, Biarritz reçoit aux chandelles…

Comme on manque de tout après la guerre, au lieu de faire défiler des mannequins, les plus grands noms des maisons de couture habillent des poupées et les font circuler de pays en pays.

 

suzy_menkes_those_fabulous_fifties__4__9731_north_554x_white

Tenues des années 1950, de gauche à droite : Christian Dior automne/hiver 1949 ; Christian Dior automne/hiver 1950 ; Pierre Cardin automne/hiver 1958 ; Jacques Fath printemps/été 1955
(Crédit : © Pierre Antoine)

 

PHOacbe69d8-9270-11e4-ab0b-83dd1f2d894b-805x453

 Christian Dior assis dans son atelier avenue Montaigne au début des années 1950
(Crédit Photo : rue des Archives)

 

La haute couture française est à son apogée, mais cet âge d'or sera de courte durée...

★ ★ ★ ★ ★ ★ 

 

110028098